Quelle année extra-ordinaire que cette année 2020 ! Que d’émotions elle a suscitées, avec la diffusion mondiale de ce virus et ses conséquences innombrables. Qui sont loin d’être terminées… Probablement beaucoup d’émotions désagréables, de la frustration d’être séparé.e des autres ou de devoir renoncer à vos activités favorites, de la déception d’annuler des événements, des voyages, des loisirs, de l’inquiétude, de l’angoisse sur l’avenir, pour vos proches, de la peur de la maladie, de l’agacement devant des incohérences, des comportements, des choix, de la colère, etc. etc. C’est peut-être ce qui domine. Mais je suis sûre que vous avez eu aussi de bons moments ; du temps passé avec vos proches, de nouvelles activités, des retrouvailles, des découvertes, de la solidarité, … Si on faisait l’effort de regarder aussi cet aspect-là de 2020 ?

Pour ma part, je me souviens :

de quatre escapades au bord de la mer, que j’aime tant :
Trouville, dès l’autorisation de circuler revenue,
Le Havre, pour des balades entre ville et mer,
Marseille, dans la chaleur estivale,

Le Touquet, pour un week-end qui fut retardé. de plusieurs mois.

Ariane Grumbach l'art de manger

du bonheur de nager dans la mer à Marseille,

d’un super week-end amical à la découverte de la nouvelle vie de Beena Paradin

du bonheur retrouvé, et même amplifié, des longues marches dans Paris,

 de m’être enfin lancée (humblement) dans la vaste expérience du pain au levain, sujet qui me passionne depuis des années, et des mes réussites en matière de focaccia,

des liens chaleureux maintenus avec nos restaurants de coeur, en s’y attablant ou en les soutenant de loin, Mokonuts, le Coucou Café, le Café des Ministères, Mieux, la Traversée, Sonat, …

Ariane Grumbach l'art de manger
d’avoir découvert régulièrement de nouvelles boulangeries exigeantes et gourmandes, 

du confort quand même de travailler de chez soi, pieds nus et pantalon d’intérieur (non que je fasse d’énormes efforts de sophistication habituellement !),

de rencontres ou retrouvailles rares mais précieuses, Jennifer PadjemiMarie Robert, Anaïs Lerma, Adeline Glibota, Apollonia PoilâneValérie Zanon, Eliane Cheung, Caroline Mignot, Camille, Olivier, Christine, …

Ariane Grumbach l'art de manger

Valérie Zanon interviewant Apollonia Poilâne pour son podcast Vilain Levain

des multiples écoutes de super podcasts proposés par des personnes de grand talent, Et désormais, de leur plaisante compagnie de promenade (j’ai commencé à associer les deux quand on se limitait à un km pour accompagner des marches un peu monotones et j’ai continué lors de grandes traversées de Paris)

des merveilleux mini-concerts de Jeanne Cherhal sur Instagram et de l’avoir vue en concert dessiné à la Maison de la Poésie,

de très belles lectures, j’y reviendrai.

d’avoir été toujours aussi passionnée de pratiquer mon métier malgré les aléas,

d’avoir été toujours aussi heureuse, après 27 ans, du temps partagé avec Monsieur,

d’avoir beaucoup ri malgré tout.

 

Et vous, de quelles belles choses vous souvenez-vous pour 2020 ?

6 réponses
  1. Adeline
    Adeline dit :

    Merci chère Ariane, plaisir partagé de cette rencontre, après avoir suivi et admiré ton travail pendant de nombreuses années sur ce blog et dans ton podcast!

    Je te souhaite de très belles fêtes – gourmandes bien évidemment! – et de jolis projets pour 2021, en espérant que cette nouvelle année permettra de diffuser encore plus largement les messages et les valeurs que tu portes!

    Répondre
  2. Marie-Hélène
    Marie-Hélène dit :

    Bonsoir Ariane,
    Merci pour cette invitation à se souvenir des belles choses. Après quelques hésitations, je me suis lancée cet après-midi et j’ai vu ma feuille se remplir…Agréable surprise ! 2020 m’a finalement offert de très beaux moments, précieux et nourrissants, qui me feront aller de l’avant. cet exercice m’a permis de les recontacter, d’en prendre pleinement conscience.
    Merci encore ! A bientôt.
    Marie-Hélène T.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.