Voyager (loin) rend-il heureuse ? Vacances 3e partie

Si je n’ai pas voyagé loin ni lontemps pendant ce mois d’août, comme je l’ai raconté précédemment, j’ai voyagé par l’esprit car j’ai beaucoup lu, chez moi ou dehors, et écouté des podcasts en marchant dans Paris (j’en écoute quand je marche dans des lieux bien familiers, et non quand je découvre des quartiers ou des villes ou quand j’ai envie de réfléchir ou rêvasser…).

Côté lectures, ce fut un mélange de livres qui étaient dans ma pile de livres à lire et de livres achetés dernièrement, de romans, récits, essais.

J’ai continué ma lecture de Marie-Hélène Lafon, autrice découverte assez récemment, dont j’apprécie beaucoup les livres. Avec une grande économie de mots, elle dresse le portrait de personnes, souvent du monde paysan, avec une terrible justesse. La lecture aussi de Chantal Thomas, dont j’aime vraiment beauoup la façon d’évoquer ses souvenirs, ses voyages, ses sensations…

Je suis aussi revenue à des autrices dont j’avais bien aimé plusieurs livres et que j’avais un peu oubliées. Dans des styles très différents, j’ai lu un roman de Frédérique Deghelt, Sankhara : ses livres entrent pour moi dans la catégorie des « page-turner », les livres qu’on a du mal à lâcher, et faciles à lire, parfaits pour les vacances. Je suis par ailleurs tombée dans une librairie sur « la vie de David Hockney » de Catherine Cusset, dont, là aussi, j’avais déjà lu plusieurs livres il y a plusieurs années. J’i bien aimé ce livre cela m’a donné envie d’en lire d’autres, par exemple le terrible « Confessions d’une radine ».

A la librairie japonaise Junku, j’ai trouvé le petit livre « De thé et d’amour » de Hubert Delahaye, et ce fut une lecure délicate et charmante.

J’ai beaucoup d’admiration pour l’explorateur Jean-Louis Etienne. J’avais lu deux de ses ouvrages il y a quelques années suite à une conférence (à la parution de son livre Persévérer) et, je ne sais plus trop comment, j’ai regardé une interview  video de lui et cela m’a redonné envie de le lire.  J’ai relu « Dans mes pas » (j’ai davantage d’intérêt pour la marche aujourd’hui je crois), et j’ai lu « le Pôle intérieur », un de ses premiers livres, où il relate son parcours.

La fin des vacances a coïncidé avec la rentrée littéraire. Alors qu’habituellement, soit j’y prête peu d’intérêt, soit je me note quelques ouvrages dont j’attendrai la parution en poche, cette fois, j’ai eu envie de trois livres d’autrices : le dernier livre de Lola Lafon, que je l’avais entendue annoncer il y a quelques mois (j’adore l’oeuvre de cette autrice et je lis tous ses livres), « Quand tu écouteras cette chanson« , celui de Virginie Despentes qui a commencé à faire la Une de certains médias, « Cher connard » (je ne lis pas tout de cette autrice mais le résumé m’a donné envie), et celui de Monica Sabolo, « La vie clandestine » (autrice découverte avec joie l’été dernier et j’ai lu presque tous ses livres depuis) : j’ai déjà lu celui-ci et il m’a passionnée, j’ai adoré ce parcours de plongée personnelle dans la mémoire et autour de l’histoire du groupe Action Directe, qui fait plonger dans une multitude de thématiques, ce qui est vrai ou pas, la question de la violence, du bien et du mal, de ce qu’on peut on pardonner, … J’espère disposer encore de temps après ma rentrée pour continuer à lire régulièrement, bien sûr pas autant qu’en vacances.

Côté podcasts*, ce fut un mix de :

  • podcasts « natifs » que j’apprécie et écoute régulièrement :
    • Sur le grill d’Ecotable, qui décrypte des problématiques de l’alimentation et la restauration,
    • Nouveau Modèle, sur la mode responsable,
    • Bookmakers, sur le travail d’écrivains
    • le récent Plans de table du Fooding, sur des problématiques actuelles du monde de la restauration.

J’ai aussi découvert avec joie que la Maison de la Poésie a mis à disposition en podcast de nombreux enregistrements de soirées de lecture ou rencontres, dont la fantastique trilogie d’entretiens autour du corps des femmes, animée par la passionnante philosophe Camille Froidevaux-Metterie.

Et vous, vous êtes-vous « évadée » mentalement cet été ? Avez-vous fait de belles découvertes ?

*cela réactualise un peu ma liste de podcasts d’il y a quelques années, qui n’est plus vraiment en cohérence avec mes pratiques actuelles….

1 réponse
  1. Évelyne
    Évelyne dit :

    Merci Ariane pour ces belles idées de voyage par l’esprit dont je me suis inspirée notamment aujourd’hui pour faire un cadeau à une amie !

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.