J’en ai rêvé, le 21 Blanche l’a fait !!!

Le sport à Paris, ce n’est pas forcément simple, même si on en a envie. Il faut trouver l’activité qu’on aime, les horaires adaptés, la distance raisonnable, prendre en compte le budget, l’affinité avec le prof si c’est un cours. Bref, de quoi se décourager facilement. Ou se mettre, comme beaucoup, à la course à pied (ou footing, jogging, running…selon les décennies), sûrement l’activité la plus flexible et économique à part l’investissement dans une bonne paire de chaussures… Personnellement, je n’en ai vraiment aucune envie.

Ce que j’aime vraiment, c’est nager. Je vous en ai déjà parlé. Après avoir pendant des années réservé cette activité aux vacances, j’ai essayé à différentes reprises d’installer la fréquentation d’une piscine municipale dans ma vie parisienne. Avec plus ou moins de constance. Ces  deux-trois dernières années, il y a eu l’écriture matinale de mon livre qui a pris de la place, on ne peut pas tout faire… Puis mon déménagement qui a un peu changé la distance et mes habitudes. Et j’ai fini par me décourager, vu les fermetures pour entretien, panne, vacances, grève… Je m’étais mis un peu au yoga, avec plutôt du plaisir. Je plaisantais parfois sur le gentil mécène qui me construirait une piscine ou sur l’idée d’une négociation avec la mairie de Paris pour ouvrir des piscines entre 22h et minuit. Je rêvais aussi depuis longtemps à une piscine agréable, confortable, aux horaires élargis, avec des prestations ajoutées comme la fourniture de serviettes. Plus coûteuse évidemment. Quelque chose qui n’existait pas à Paris. Trop chère en investissement et entretien sans doute.

Et voilà qu’un miracle s’est produit !!! Non seulement cette piscine existe désormais mais elle est à 5-6 minutes de chez moi ! C’est celle du 21 Blanche, un superbe club de sport chic* qui a ouvert fin mai dans ce qui fut naguère l’école de théatre de la rue Blanche.

J’avais eu l’info de cette  ouverture par hasard sur Instagram vers février et je me suis tout de suite renseignée. Ayant appris que la piscine aurait une taille pas ridicule (20 m de long) et que les horaires seraient larges (dès 7h le matin en semaine), j’ai cassé ma tirelire, arrêté le yoga pour limiter les dépenses, et je me suis inscrite sans tarder (avec un tarif préférentiel pré-ouverture : un peu normal, c’est comme un appart qu’on achète sur plans !). J’étais impatiente et l’ouverture a finalement eu lieu fin mai. La veille de l’ouverture, une visite était organisée pour les inscrits et j’ai découvert un lieu magnifique (l’immeuble a été rénové de fond en comble à grands frais après avoir été occupé pendant des années par un squat et s’être beaucoup dégradé) avec de beaux espaces lumineux pour le sport (appareils et cours), une piscine somptueuse, elle située dans l’ombre du sous-sol, et aussi sauna et hammam.

Depuis donc exactement 3 mois, c’est le bonheur ! Je vais nager très régulièrement (5 ou 6 fois par semaine, sauf absence, en général le matin) et j’en suis extrêmement heureuse. Cela est un plaisir, pas un effort (bon, on verra, en plein hiver, avec le froid et l’obscurité…). Je ne rentabilise pas totalement mon abonnement pour l’instant car je n’ai pas encore essayé le reste des installations ou les cours variés proposés. J’ai fait un test et cela ne m’a pas emballée. Mon plaisir, c’est d’abord et surtout nager. Pour l’instant, l’affluence reste assez raisonnable côté piscine (mais c’était le démarrage puis en partie les vacances d’été…). Je me doute que les propriétaires ont intérêt à ce que cela marche. La rentrée et les bonnes résolutions vont peut-être accélérer la fréquentation. D’autant qu’il  y a eu pléthore d’articles dans la presse magazine chic ou sportive, exemple dans Vogue. Je ne fais pas trop d’illusions, mais j’espère que les adhérents ne viendront pas tous à la piscine aux même horaires que moi ! Et en attendant, je profite jour après jour ! Les installations sont belles et confortables (vestiaires, douches, serviettes, lumière) et l’accueil sympathique.

Il y a aussi un restaurant-bar avec plusieurs espaces intérieurs joliment rénovés en respectant l’architecture initiale, et une magnifique terrasse très agréable où l’on peut boire un verre, ce que j’ai fait quelques fois, ou manger.

Ariane Grumbach l'art de manger

La carte a été élaborée par le chef Jean Imbert, dont je n’avais jamais goûté la cuisine. On y a déjeuné une fois, Monsieur s’est régalé de pâtes au homard bien garnies et j’ai savouré une plaisante « salade blanche ».

Ariane Grumbach l'art de manger

Je souhaite à ce nouveau lieu de trouver son rythme et sa fréquentation de croisière pour perdurer avec cette qualité de prestations mais, comme je le disais, sans que la piscine soit envahie ! J’ai le droit de continuer à rêver, non ?!

Et vous, avez-vous trouvé votre activité pour bouger avec plaisir ?

*Je n’ai pas (encore) lu un article du Monde Diplomatique qui semble se moquer de ces lieux de sport et de bien-être pour gens chic restant « entre soi ». Pour ma part, je suis ravie de la proximité.

14 réponses
  1. cece
    cece dit :

    Bonjour,

    Le lieu semble très sympa, mais je suis « choquée » par ces tarifs prohibitifs!

    J’aime beaucoup tes podcast, et ta vision de l’alimentation et des non-régimes.

    Bonne continuation!

    Répondre
    • Ariane
      Ariane dit :

      Bonjour, clairement, cela représente un budget et c’est la grande proximité et mon amour de la natation qui m’ont décidée plus un tarif avant ouverture. Pour cela, je renonce à d’autres dépenses, c’est un choix. Par ailleurs, ce n’est ni le moins cher ni le plus cher des clubs de sport parisiens et pour beaucoup de personnes, cela ne doit pas être réellement prohibitif si on fait beaucoup de sport :35 euros par semaine, c’est possible pour un certain nombre de personnes… NB : merci beaucoup d’apprécier mon travail :

      Répondre
  2. ConstanceZ
    ConstanceZ dit :

    Il est rare que le Monde diplomatique se « moque ». Probable qu’il analyse plutôt ce phénomène de lieux dédiés au bien-être aux tarifs induisant un entre-soi (à ce propos, quel est le coût de l’abonnement mensuel?).

    Répondre
    • Ariane
      Ariane dit :

      Bonjour, j’ai depuis lu l’article et il est en effet dans le prolongement d’autres réflexions déjà vues sur un nouveau type de distinction sociale, basée sur certains choix de consommation, de pratiques bien-être, alimentaires… NB :il y a seulement un abonnement annuel mais je crois qu’on peut le régler mensuellement, le prix indiqué sur leur site est 1810 euros, soit 150 euros par mois. Comme je l’ai déjà dit, c’est clairement un budget important mais je ne suis pas sûre que les accros au yoga ou au Pilates fassent le calcul de ce qu’elles dépensent annuellement….

      Répondre
  3. Blanche
    Blanche dit :

    Cette piscine est magnifique. On la retrouvera dans un film, c’est sûr.
    Pour le prix, je crois que c’est Paris, tout simplement, non ?
    Quel plaisir de se baigner dans une piscine peu fréquentée ! J’ai des souvenirs de devoir louvoyer entre les différents baigneurs qui ne respectent pas les lignes, quelle plaie !

    Répondre
    • Ariane Grumbach
      Ariane Grumbach dit :

      Oh oui, elle est magnifique ! Mais pas immense quand même et je redoute un peu l’augmentation de la fréquentation, j’envisagerai si cela arrive de changer mes horaires… Pour ce qui est des prix, autant il y a 20-25 ans, je suppose qu’il y avait une relative homogénéité dans les clubs de sport je crois, autant, dans Paris, cela s’est beaucoup diversifié avec des clubs haut de gamme (cela a commencé avec l’Usine) et depuis quelques année des clubs low cost style Neoness

      Répondre
  4. Fayolle
    Fayolle dit :

    Coucou très chère Arianne
    Cette année est une année de test pour moi. Coaching pour avancer sur les sujets grâce à mon fabuleux coach Fabrice Bonnerot. Et puis test de yoga que j adore en soi mais étant donné mes irrégularités (je cours après le temps ) la prof n arrêtait pas de m engueuler et ça c était devenu trop … dur .
    Ce qui me réussissait vraiment bien c était un moment moi avec méditation grâce à 7Mind (après essai petit bambou je préfère 1000 fois cette appli, concept et voix)
    Et puis avec l énergie de mon triathete de fils je vais tenter de faire plus d activités physiques – vraiment envie. Alors je nage un peu – tout doux ! Piscine du Fort à issy, j habite à 300 m 😎. Et j ai commencé un petit programme fractionné de running archi tout doux le matin au réveil. Vraiment plaisant ces moments pour moi le matin.
    Ma préoccupation ? Être régulière

    Et vraiment faire ce qui me plaît et me fait du bien

    Alors pour finir je vais aussi essayer un cours de Ladyshock le vendredi soir. Un vieux fantasme de Beyoncé. C est grâve Docteur à 47 ans ? 😂😂

    Répondre
    • ARIANE
      ARIANE dit :

      waouh, quel programme ! en effet, le mieux est d’expériementer tout ce dont on a envie et de garder ce qu’on apprécie, fait du bien, est adapté du point de vue pratique. Bonne journée, Ariane (avec un seul n ;-))

      Répondre
  5. Yolande
    Yolande dit :

    Bonjour Ariane,
    oui, 150 euros c’est un budget: mais j’ai voulu reprendre les cours de piano en province, à raison d’un seul cours d’une heure hebdomadaire..;c’est encore plus cher! c’est comme pour les repas: mieux vaut vraiment choisir ce que l’on aime et qui vous convient plutôt qu’un pis aller que l’on compensera tôt ou tard par l’achat de « saletés inutiles »!
    Je regrette d’être si loin de Paris (500km, je serais volontiers venue vous voir pour un suivi (par téléphone…ça marche vraiment?).
    Excellente journée (je vous ai connue par l’intermédiaire du blog « de sel et de miel » de Marie- Claire Frédéric, une autre gourmande).

    Répondre
    • ARIANE
      ARIANE dit :

      Bonjour Yolande, merci beaucoup de me lire. J’ai payé un peu moins que cela cette première année du fait de mon inscription anticipée et je verrai si je peux continuer. En effet, je dépense fort peu « en saloperies » donc ça compense ! Concernant le suivi par téléphone, c’est toujours sur la base d’un premier rendez-vous en face à face et je suis quelques personnes de cette façon et cela se passe bien même si cela ne remplace pas totalement le contact de visu. Bonne journée

      Répondre
  6. Yolande
    Yolande dit :

    Pour moi non plus pas beaucoup de « saletés »: je suis polyallergique et toutes façons, et j’aime bien mettre la main à la pâte, très concrètement.
    Merci Ariane pour votre réponse quant à la consultation par téléphone, cela vaut la peine d’y réfléchir.
    En attendant, je me suis abonnée au blog et à la Newsletter.
    Belle journée!

    Répondre
  7. Julie
    Julie dit :

    Cette piscine est magnifique ! j’adore nager aussi ça doit être très agréable de nager dans un tel cadre:)
    pour ma part c’est des km en vélo au printemps été, en plus la région où je vis s’y prête très bien avec de beaux reliefs et course à pieds lorsque l’automne l’hiver revient avec une ou deux séance de natation entre midi et deux par semaine, ça m’équilibre bien mentalement.

    Bonne nage !

    Répondre
  8. marie
    marie dit :

    Cette piscine est magnifique ! j’adore nager aussi ça doit être très agréable de nager dans un tel cadre:)
    pour ma part c’est des km en vélo au printemps été, en plus la région où je vis s’y prête très bien avec de beaux reliefs et course à pieds lorsque l’automne l’hiver revient avec une ou deux séance de natation entre midi et deux par semaine, ça m’équilibre bien mentalement.

    Bonne nage !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.