Le Fil d’Ariane n°12

J’espère que votre rentrée s’est bien passée si vous étiez en vacances dernièrement, que vous ne replongez pas dans un stress ingérable ou des résolutions inaccessibles. Pour ma part, ces deux semaines :

J’ai bougé

Lundi 21, c’était une sorte rentrée en douceur, j’avais eu une consultation de reprise le samedi car cela arrangeait une patiente, j’avais seulement une consultation prévue et elle a été reportée finalement, 2-3 jours avant. Du coup, je me suis dit que ce serait sympa d’aller voir la mer. En regardant ce qui était le plus proche, j’ai choisi Dieppe, que je ne connaissais pas, à 2 heures de train environ. J’ai donc fait l’aller-retour dans la journée et j’ai beaucoup aimé ce grand bol d’air, très venteux. J’ai passé du temps à contempler la force des vagues, l’évolution de la marée, les variations du ciel du gris au bleu. Je n’avais pas repéré de restaurant en particulier et, en me baladant le long du port, j’ai vu que tous proposaient des mouls-frites, j’en ai choisi qui paraissait sobre et ni trop bon marché, ni trop cher. Ravie de mon choix, les moules marinières étaient excellentes et les frites maison aussi.

Ariane Grumbach l'art de manger

Ariane Grumbach l'art de manger

Ariane Grumbach l'art de manger

Ariane Grumbach l'art de manger

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai travaillé !

Sinon, évidemment (il doit y avoir des bonnes résolutions de rentrée chez certaines, l’envie de prendre soin de soi), le téléphone sonne pas mal, le site est très consulté. Je ne vais pas m’en plaindre ! Et bon nombre de mes patientes sont rentrées de vacances (à la mer, en Italie, aux USA, en Espagne…) sans prise de poids et sans privation, ce qui les a réjouies et leur donne confiance dans la démarche engagée : elles ont apprécié apéros, spécialités locales ou glaces avec plaisir et sans se gaver.

J’ai petit déjeuné

Mon emploi du temps étant parfois assez libre le matin, j’ai continué certains jours à petit déjeuner dehors. J’ai notamment découvert le plaisant Café Mirabelle.

Ariane Grumbach l'art de manger

Je suis aussi allée chez Papilles, que je connaissais au déjeuner, où j’ai mangé un excellent granola. J’avais un jour imaginé écrire un guide des petits déjeuners parisiens mais l’offre évolue vraiment trop vite…

J’ai déjeuné

J’ai eu plaisir à retrouver mes bonnes adresses, en particulier Sonat : c’est bon, varié, bio, végétal, c’est près de mon cabinet, ce n’est pas cher, c’est sympathique, il y a des horaires larges, bref tout pour me plaire. Et tant pis si c’est la mode des « buddha bowls », l’important, c’est que c’est délicieux.

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai mangé une excellente assiette de mezze végétariens au Daily Syrien.

J’ai prolongé la saison des salades tomate-mozzarella, après tout, on est encore en été. Et aussi, selon les ingrédients disponibles, cuisiné une parmesane de courgettes, des aubergines farcies à la mozzarella

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai savouré

les délicieux repas italo-japonais de Monsieur très variés pour me plaire (oui, je suis chanceuse…mais il a aussi de la chance de m’avoir !)

Ariane Grumbach l'art de manger

Ariane Grumbach l'art de manger

On s’est aussi régalés de prunes, notamment des reine-claude, nature, en compote, en tarte bien sûr.

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai reçu

avec joie, une commande faite aux Maîtres de mon Moulin : suite à l’information qu’il y avait de nouveaux produits à tartiner (suite à la mise en oeuvre d’une conserverie), j’ai eu envie de les découvrir et aussi de me régaler à nouveau plus largement des délicieux et vertueux produits imaginés par Roland Feuillas et son équipe : farine, cake, biscuits, pâtes, et donc maintenant pâte à tartiner ou confiture…

Ariane Grumbach l'art de manger

Je me suis réjouie en nippophile

de tous les événements, émissions, expositions… liés à Japonismes 2018, une vaste opération qui célèbre les 160 ans de relations France-Japon que j’ai déjà évoquée. Et notamment une série de 5 épisodes sur Arte où Gérard Depardieu, qui fut très ami avec M.Kuroda, défunt propriétaire du magasin Isse Workshop et de plusieurs restaurants et grand connaisseur de sake, nous emmène au Japon à la découverte de lieux ou d’artisans rares.

J’ai apprécié

que ce que je répète depuis des années, qu’il vaut mieux privilégier le plaisir de manger, la découverte du goût que l’éducation centrée sur les nutriments, soit visiblement mieux reconnu selon cet article

J’ai lu

avec intérêt et une pointe d’agacement un article de Libé sur la maigreur constitutionnelle. Intérêt car le sujet est peu abordé alors que les personnes très maigres sont souvent en souffrance et d’autant plus qu’on leur dénie cette souffrance (il m’est essentiel de défendre la diversité corporelle et la tolérance envers tous les corps). Et pointe d’agacement car j’avais échangé assez longuement au téléphone avec la journaliste pendant mes vacances et, devant trop de matière disponible, elle a fait beaucoup de coupes et ne m’a pas citée (elle m’a quand même prévenue)…

J’ai écouté

avec intérêt la nouvelle émission de France Culture consacrée à l’alimentation, les Bonnes Choses. Décidément avec tous les podcasts qui existent déjà sur ce thème, cela fait beaucoup à se mettre dans les oreilles. Les angles sont variés, donc on peut choisir selon ses goûts.

D’ailleurs, vous en écoutez des podcasts, alimentaires ou autres ?

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.