On entend très souvent dire qu’on ne peut pas bien manger quand on a un budget limité. Je m’élève régulièrement contre cette affirmation simpliste et partiellement erronée. Bien sûr, quand on est en grande précarité, on a des difficultés, non pas à « bien manger » mais à manger tout court… C’est pour cela qu’existent (et sont […]

Ariane Grumbach - L'art de manger

Locavore, c’est quoi ça ?

Avez-vous déjà entendu parler des locavores ? Ceux qui ont quelques souvenirs d'étymologie latine traduiront : ceux qui mangent local. En effet. Il s'agit d'une mode venue des Etats-Unis, apparue à San Francisco en 2005. Elle est basée…
Ariane Grumbach - L'art de manger

C’est la Semaine du goût !

Cette semaine, c’est la Semaine du Goût, soit une multitude d’animations autour du goût dans les écoles, les restos, … C’est très bien mais ce serait tellement mieux si on se préoccupait du goût toute l’année ! Toutefois, ne…
Ariane Grumbach - L'art de manger

Chocolat noir ou chocolat au lait ?

Lequel choisir ? Réponse : celui que vous préférez ! Il ne faut surtout pas choisir l'un plutôt que l'autre pour des raisons bêtement caloriques : ils sont équivalents, l'un avec un peu plus de gras, l'autre avec un peu plus de sucre.…
Ariane Grumbach - L'art de manger

Est-ce qu’on peut vraiment manger de tout ?

Souvent, les personnes qui viennent me voir expriment un peu de scepticisme quand je leur explique que, dans mon approche, il n'y a aucun aliment interdit. Habituées qu'elles sont des régimes, elles doutent et demandent "Mais est-ce qu'on…
Ariane Grumbach - L'art de manger

Bien manger : une question d’argent, de temps ou de culture culinaire ?

On sait aujourd'hui qu'il y a une rupture économique dans les problèmes de surpoids et d'obésité : il est plus difficile d'avoir une alimentation adaptée à ses besoins lorsqu'on n'a pas beaucoup de moyens, toutes les études le montrent.…
Ariane Grumbach - L'art de manger

Quand fera-t-on de la vraie prévention ?

J'ai été assez abasourdie récemment en lisant le chiffre de ce que coûte et va coûter le traitement du diabète à la Sécu : environ 2 milliards d'euros par an aujourd'hui et cela va continuer à croître avec le nombre de malades. Et…