Ariane Grumbach - L'art de manger

Mets de fête, mets préférés : est-ce les mêmes ?

Petite réflexion inspirée par le récent réveillon pour lequel, comme beaucoup d’entre vous, nous avons dégusté foie gras, saumon fumé, langoustines…
Et finalement, je me suis demandé pourquoi on choisissait toujours les mêmes mets pour ces dîners de fête, sans que ce soit peut-être nos mets favoris. On se contente en fait de suivre la tradition, année après année, et de sélectionner des plats coûteux qu’on ne peut pas s’offrir régulièrement.
Bien sûr, j’ai apprécié ces plats mais j’ai réalisé que :
– je me suis davantage régalée avec des plats que j’avais préparés avec mes petites mains, notamment un délicieux soufflé au chocolat (très simple à faire) et une soupe de mandarines,
– ces produits très coûteux ne figurent finalement pas forcément parmi le palmarès de mes plats préférés. Et peut-être est-ce le cas pour vous aussi.
Ainsi, vous êtes-vous déjà demandé quels étaient réellement vos plats favoris ? Ceux qui vous font particulièrement plaisir. Faites donc l’exercice et vous réaliserez sans doute qu’ils ne sont pas forcément très coûteux. Pour moi, l’important est qu’ils soient de top qualité dans leur catégorie. Pour ma part, j’adore par exemple une très bonne baguette de pain bien croustillante avec du beurre. Ou une salade de tomates avec du basilic en été, une poëlée de champignons en automne, une poire juteuse, et beaucoup d’autres choses.

Fotolia_pain.jpg

Alors, l’année prochaine, pourquoi ne pas inviter quelques-uns de ces « intrus » à vos tables de fête, sous réserve qu’ils soient de saison ? Nous, c’est la décision qu’on a prise pour l’année prochaine (et pas à cause de la crise !) : adieu foie gras et compagnie, place à des délicieux plats fait maison. Et le foie gras, on se le garde pour une fête surprise à un autre moment et je suis certaine qu’on l’appréciera beaucoup plus !
Pensez-y !

2 réponses
  1. Blueby
    Blueby dit :

    Euh… ça va faire terriblement snob mais moi, le foie gras, je l’aime bien à Noël et aussi en invité surprise pendant l’année…
    Mais je suis d’accord : faut arrêter de « tomber » dans le panneau des « must-have for dinner ».
    Par exemple, chargée du (des) dessert(s) par les copains pour le 31, j’ai servi un assortiment sur assiette individuelle : mini-clafoutis, aumonière aux pommes caramélisées, mini-mousse au chocolat et clémentine corse « à la russe » (pour cause de Vodka) sur son sirop d’agrumes (fait maison)… Le tout pas cher… et j’ai eu un franc succès (enfin… les desserts ont eu du succès…) !
    Et encore d’accord pour le fait maison : C’est incomparable en goût et en partage d’amitié…
    Bonne Année 2009 aux visiteurs du blog d’Ariane !

Les commentaires sont désactivés.