Ariane Grumbach, l'art de manger

Et si on mettait les aliments sous vide ? Ou la découverte de Foodsaver (et CADEAU !!!)

Figurez-vous qu’il peut y avoir des avantages à rester majoritairement chez soi au mois d’août et à ne pas déconnecter complètement des réseaux sociaux. En effet, c’est en août dernier que je suis tombée par hasard sur Facebook sur une personne qui demandait des informations sur les appareils de mise sous vide. Et là, soudain, révélation,  j’ai eu l’impression que c’était exactement ce dont j’avais besoin ! Je réalise que ce type d’appareil pourrait sans doute m’être fort utile dans mon organisation en cuisine. Alors que je ne m’étais absolument jamais intéressée à ces appareils jusqu’alors, que je limite les ustensiles culinaires, que je mettais cela, sans réfléchir, dans la catégorie des appareils superflus pour une personne comme moi (type déshydrateurs & co)…

Je creuse un peu le sujet en lisant le retour d’expérience des très compétentes Carole et Pascale, je suis vite convaincue, je fais une vague analyse concurrentielle. Je me précipite dès le lendemain pour acheter un appareil Foodsaver, le modèle le plus accessible de la marque, autour d’une centaine d’euros. Je n’ai pas attendu car je voulais profiter de la fin août encore calme pour expérimenter tranquillement l’appareil.

Eh bien, il s’est avéré largement à la hauteur de mes espérances : j’ai tout de suite senti que cela répondait à mes usages et il fait désormais partie de mon quotidien culinaire. Cela ne veut pas dire qu’il serait indispensable à tous. Pourquoi il m’est utile ?

Je rentre assez tard le soir et ce n’est en général plus l’heure de passer un long moment en cuisine.

Je fais en général une majorité de courses en fin de semaine, pour les repas du week-end et de la semaine à venir. Il s’agit principalement de fruits et légumes, oeufs et crèmerie… ce qui va composer un certain nombre de plats en accord avec des céréales, légumineuses, … (certains repas sont cuisinés par Monsieur qui fait ses propres achats selon d’autres modalités). Or, les légumes ne se conservent pas très longtemps et risquent de faire grise mine en fin de semaine. L’intérêt de la mise sous vide est de prolonger largement la conservation puisque c’est entre autres l’air qui oxyde et donc dégrade les aliments. Du coup, je lave, épluche, découpe, et éventuellement cuisine en partie, les légumes le samedi ou le dimanche. C’est autant de temps gagné le soir en rentrant.

Une fois les légumes lavés, épluchés, découpés, j’en fais plusieurs choses :

– je les cuisine et met le plat cuisiné sous vide si je compte le manger dans la semaine ou au congélateur si c’est pour plus tard,

– je les mets sous vide prêts à l’emploi pour les cuisiner un soir de semaine,

– je les mets sous vide prêts à l’emploi et les congèle si j’ai un surplus.

Il m’arrive aussi de mettre sous vide un reste de plat. J’ai aussi parfois préparé et mis sous vide des morceaux de fruits pour un jus le lendemain/surlendemain.

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai fait l’expérience depuis plusieurs mois maintenant et j’ai constaté, que se conservent très bien par exemple : des légumes épluchés et découpés, ds préparations de légumes cuits, des graines de grenade, des gousses d’ail… Je me suis aussi équipée de boîtes pour les aliments plus fragiles du type biscuits.

Donc les bénéfices que je ressens :

  • préserver la fraîcheur des aliments,
  • passer moins de temps en cuisine le soir,
  • avoir accès à des repas variés et plaisants plus facilement,
  • économiser un peu de place au congélateur, ce qui est appréciable quand on a un petit compartiment congélation,
  • pouvoir acheter des produits un peu atypiques sans peur de les gaspiller (farine non usuelle, fruits oléagineux d’usage occasionnel…).Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai partagé mon enthousiasme de néophyte sur les réseaux sociaux et cela a incité quelques autres personnes à suivre mon exemple (eh oui, je suis une « influenceuse » !!!). D’autres ont critiqué l’usage de sacs ou rouleaux de plastique, jugé peu écologique. La perfection n’existe pas : ces sacs sont sans paraben et réutilisables si on met dedans des produits plutôt secs, peu gras. On peut aussi utiliser des boîtes mais me concernant, je réserve cela aux produits qui le nécessitent ou qui restent dans un placard, pour des raisons d’encombrement. Pour ma part, je lave et réutilise les sacs plusieurs fois. Je préfère cela à risquer de gaspiller des aliments…

Bref, le sujet m’intéressait et quelques semaine, hasard ou pas, j’ai reçu une invitation à un déjeuner presse de présentation des nouveautés Foodsaver. J’accepte très rarement ce type d’invitations car je n’ai pas le temps et je ne souhaite pas me sentir obligée de rendre compte sur mon blog du produit/de la marque concernée. Mais en l’occurrence, j’ai vu l’opportunité d’approfondir ma connaissance du produit. Il y eut donc un déjeuner au Klay St Sauveur où j’ai non seulement échangé avec des personnes en charge de la marque mais rencontré/revu des blogueuses passionnées et expertes des appareils. Lors de ce déjeuner, j’ai appris que, comme moi, à peu près 2/3 des personnes ne connaissent pas/ne pensent pas à la mise sous vide alors qu’elles jettent beaucoup, en particulier des restes de repas. Foodsaver, leader du marché, pense donc avoir un vaste potentiel. Comme je le disais plus haut, la mise sous vide allonge largement la durée de conservation des aliments. Un exemple donné serait de pouvoir conserver entre 4 et 8 mois de fromage à pâte dure au réfrigérateur. Ce n’est pas forcément utile dans le quotidien mais peut l’être si on a une opportunité d’acheter une large quantité de très bon fromage lors d’un voyage par exemple.

Lors de ce déjeuner, on nous a présenté deux nouveaux produits : un appareil assez proche du mien, un peu plus élaboré. Un autre différent dans son design et son usage : un design en hauteur et un usage plutôt destiné au quotidien qu’à une conservation longue, en particulier par exemple conserver des restes d’un repas pour sa « gamelle » ou son dîner du lendemain, préparer et portionner les repas de la semaine. En revanche, il s’agit moins d’une conservation de longue durée.

J’ai écouté et discuté avec intérêt et, à ma grande surprise, on a voulu m’offrir ce dernier appareil lors de mon départ.

Ariane Grumbach l'art de manger

J’ai essayé de refuser puisque j’avais déjà un appareil. Mais je n’ai pas résisté longtemps car, finalement, je me suis dit que j’allais l’offrir.

A L’UN(E) D’ENTRE VOUS !

Oui, je profite de la sortie de ce nouveau blog, pour vous faire un CADEAU, ce beau CADEAU (prix observé 90 euros)! Vous pouvez avoir des détails sur l’appareil sur le site Foodsaver.

Comment le gagner ?

Pour participer, il faut laisser AVANT LE 15 MARS un commentaire sous ce texte, en suggérant comment cet appareil pourrait vous aider dans le quotidien. Je tirerai au sort une réponse.

PRECISION IMPORTANTE : étant donné le poids et l’encombrement de l’appareil, LE CADEAU SERA UNIQUEMENT DISPONIBLE A PARIS, donc réservé à une personne de Paris/région parisienne ou pouvant facilement se déplacer à Paris. Si vraiment vous êtes en PROVINCE et souhaitez participer, il faudra vous acquitter des frais d’envoi, de l’ordre de 12-13 euros a priori.

 

NB : ce billet n’est pas sponsorisé, Foodsaver ne m’a absolument pas demandé de l’écrire.

63 réponses
  1. Boulanger
    Boulanger dit :

    Ahah, c’est bien toi cela Ariane. Il me semble que ce nouvel engin fonctionne avec des boites et non plus du film plastique…. un mieux peut être :). Si mon message est tiré au sort, ce bel engin ira en test à Prague où mon mari emporte souvent son repas, (reste d’un repas pris à la maison) au bureau pour manger sain et équilibré :).
    C’est vrai que tu es une influenceuse, parce que depuis tes articles c’est un sujet sur lequel je m’interroge. je n’ai pas encore fait le pas…

    Répondre
  2. Maeva
    Maeva dit :

    Bonjour Ariane,

    Tergiversant depuis que j’avais vu que vous aviez investi dans ce type d’appareil, je me suis renseignée mais j’hésitais à cause notamment du côté non écologique des sacs plastiques ..Mais avec l’arrivée d’un bébé il y a 2 mois et la reprise du travail d’ici quelques jours, je pense que ce serait un appareil utile, d’autant plus que je rentre également tard le soir, que c’est Mr qui cuisine en semaine, qu’il aura bébé à gérer.. et qu’on achète les fruits et légumes le weekend essentiellement donc niveau organisation je pense que ça pourrait nous aider.

    Et au passage le blog est vraiment différent mais a un côté plus frais très agréable.

    Merci et bonne soirée,

    Maëva

    Répondre
  3. Gauthier
    Gauthier dit :

    Bonjour, mon but n’est pas de participer pour gagner le foodsaver ,mais pour dire l’usage que j’en fais, comme je ne suis pas parfaite, il m’arrive de ne pas avoir envie de finir les restes rapidement après la réalisation des plats, je les conserve donc grâce à mon foodsaver .
    Trouvant un bénéfice à tout cela, maintenant je cuisine en plus grande quantité et je me prépare des portions pour la ou les semaines à venir, mes légumes sont nettoyés et coupés , la salade lavée et craquante toute la semaine, donc mieux organisées et plus détendue le soir, il y a toujours un plat pour lendemain midi au boulot, ou lors des samedis trop speed!!! et les mercredis lorsque les enfants rentrent des cours.Tout le monde s’est adapté, ici on ne gaspille plus,on se sert et remet sous-vide les salades composées. Les légumes sont prêt et frais, et si il y a un imprévu les légumes ne sont pas perdus!

    Répondre
  4. Sophie Gourion
    Sophie Gourion dit :

    Coucou Ariane,
    Depuis que j’ai vu passer tes statuts vantant les mérites de cet appareil, ça m’a donné l’envie d’en avoir un alors qu’avant je n’aurais pas su quoi en faire! C’est une excellente façon de gagner du temps et d’éviter le gaspillage ! Donc je tente ma chance 🙂

    Répondre
  5. marion
    marion dit :

    Etant maman solo et cuisinant uniquement à partir de produits frais, les courses sont compliquées à organiser car je ne peux aller au marché qu’une fois par semaine mais du coup je prends trop ou pas assez…. Avec une telle machine, je pourrais évidemment éviter le gaspillage mais aussi mieux m’organiser pour cuisiner le week end et mettre sous vide. Je pourrais aussi préparer mes légumes frais et les conditionner. Ce serait un vrai gain de temps et une efficacité maximale. Pour moi ce serait parfait!

    Répondre
  6. Nade
    Nade dit :

    Je n’aime pas gaspiller, résultat, dans mon frigo traînent des tas de petits bols, boites avec des restes guère appétissants au bout de quelques jours….cet appareil serait probablement une bonne solution ! Merci Ariane pour cette générosité….

    Répondre
  7. blanche
    blanche dit :

    vu qu il n’y a pas de cantine dans le collège/lycée/boulot de mes kids et moi… je fais des lunchbox. si c’était dans des boites foodsaver ce serait sûrement mieux pour la conservation !

    Répondre
  8. Danielle Michel
    Danielle Michel dit :

    Cet appareil me paraît idéal car je fais mes achats de légumes au marché le weekend. Étant seule, j’achète souvent trop. Cette mise sous vide devrait me permettre de congeler certains et d’en cuisiner d’autres afin d’avoir des plats cuisinés d’avance.
    Cet appareil serait un très beau cadeau.

    Répondre
  9. paule marie
    paule marie dit :

    Je ne participe pas car provinciale. Ce type d’appareil est très pratique avec les sacs mais ne fonctionne pas toujours très bien avec les boîtes, le sous vide ne se fait pas . C’est une autre marque mais aussi chère

    Répondre
  10. Mély ♡
    Mély ♡ dit :

    Oh, tu es trop chouette Ariane ♡
    Ce témoignage (ton parcours + découverte), ce récapitulatif, ce cadeau : merci !
    Je participe volontiers à ce jeu-cadeau. Personnellement, il me sera drôlement utile pour éviter de gâcher les légumes qui peuvent s’oxyder / détériorer rapidement, mais que je ne peux pas consommer seule rapidement (grosses courges et autres légumes « gros », sac de pommes de terre économique), ainsi que les choses que je ramène parfois de Paris (notamment boucherie et poissonnerie)… et RÉVOLUTION, pourrai-je imaginer cuisiner des plats « pour plusieurs » que j’évite pour le moment (une quiche entière pour moi, c’est difficile : même en en mangeant 3 jours de suite, je gâcherai toujours des parts restantes…).

    Une petite question / réflexion : dans ton article, tu soulignes le fait que le plastique ne contient pas de « paraben ».
    Or, sauf erreur de ma part, les parabens sont des agents de conservation utilisés dans les cosmétiques (plutôt que l’alimentaire). Ne voulais-tu pas dire « BPA » (plastique dont certaines études auraient montré un effet pertubateur endocrinien) ?

    Beau WE ✩

    Répondre
  11. Grandir avec lui et avec la fibro
    Grandir avec lui et avec la fibro dit :

    Bonjour Ariane, coucou ensoleillé même !
    Je participe avec plaisir à ce concours d’autant que cet appareil me fait de l’oeil : je le trouve très sympa. Fibromyalgique, je vais investir dans un robot culinaire pour me faciliter la tâche en cuisine. En effet, j’ai beaucoup de difficultés à m’adonner à ma passion culinaire du fait des douleurs, de ma fatigabilité et d’une trop difficile position debout. Bref, je vais pouvoir d’ici peu reprendre le chemin de la cuisine et me préparer de bons petits plats, chose que j’avais oubliée … Depuis avoir lu un livre sur la pathologie, j’ai décidé en outre de modifier mon régime alimentaire pour pondérer mes symptômes : arrêt du gluten, arrêt du lactose, index glycémique bas. Je vais donc pouvoir m’essayer à de nouvelles recettes, à apprivoiser les nouveaux produits que j’achète (purée d’oléagineux par exemple, huile de coco …).
    En prime, il va me falloir penser à faire des plats en quantité pour les jours où la santé me joue des tours et où je ne suis pas dans la possibilité de cuisiner et, là, clairement, le Food Saver prend toute sa place. Il aura ce rôle : préserver mes petits plats plusieurs jours.
    Encore merci pour ce concours. Il ne me reste plus qu’à croiser les doigts pour obtenir ce précieux !

    Répondre
  12. HK
    HK dit :

    Bonjour, cela nous serait utile pour plusieurs choses : mieux conserver les légumes que mon mari achète au marché le samedi (comment aller au marché plusieurs fois par semaine quand on travaille ?), renforcer nos efforts anti-gaspi en gardant les restes plus longtemps, gagner de la place dans le congélateur (rempli en ce moment de portions individuelles des plats d’hiver cuisinés en grande quantité !)…

    Répondre
  13. Marie Line
    Marie Line dit :

    Maman de deux jeunes enfants (3,5 ans et 6 mois), cet appareil m’aiderait énormément à gérer notre quotidien ! (Surtout pour mieux conserver les.legumes et éviter le gâchis)). Merci la découverte !

    Répondre
  14. Sophie
    Sophie dit :

    Bonjour Ariane, merci pour ce concours ! J’avoue avoir été intriguée par vos posts à ce sujet et ne jamais avoir pensé à la mise sous vide avant … pourtant je cuisine en avance pour gagner du temps le soir (en essayant de concilier retour tardif et envie de bien manger). Je pense que ce nouvel appareil aurait toute sa place dans ma routine de cuisine et j’en ferais bon usage 🙂 bonne journée à vous 🙂

    Répondre
  15. Julie
    Julie dit :

    Bonjour, merci pour la proposition !
    Avec un rythme professionnel très soutenu, des « lunch box » avalées à la va-vite le midi.. j’ai moi aussi l’habitude de faire cuire les légumes le week end, et ai tendance à tout congeler « au cas où »
    Je vais me pencher sur la question du food saver !
    Bon week end

    Répondre
  16. Felicite
    Felicite dit :

    Connais-tu les boites Foody Food, avec leur petite pompe manuelle? Ce n’est pas tout a fait le meme usage (pas au congélateur et boites plutôt que sacs). Mais encombrement mini : la pompe fait 10 cm; et ouverture fermeture de la boite en 2sec.
    Je les utilise depuis 10 ans pour les mêmes raisons que ce que tu évoques : legumes laves, epluches, coupes le samedi et usage toute la semaine, y compris salade verte et crudités.

    Répondre
    • Ariane Grumbach
      Ariane Grumbach dit :

      il me semble que le sous-vide est moins puissant dans ce boites que dans les appareils classiques Foodsaver mais peut-être similaires à celui-ci

      Répondre
  17. Bourgeois
    Bourgeois dit :

    Bonjour Ariane,

    Merci pour cet article très intéressant et riche d’expérience !
    Nous exerçons le même métier😉
    et j’util déjà un appareil qui fait le vide avec des sacs, ce qui est déjà un excellent moyen de prolonger la qualité nutritionnelle et l’état de fraîcheur des produits. Effectivement, je confirme vos propos bénéfiques 😁
    Ce second système me fait de l’œil depuis près de 2 ans mais je n’ai pas pris le temps de me pencher correctement dessus pour passer à l’acte d’achat alors qu’il permet entre autre de mettre sous vide tous les aliments fragiles sans les abîmer, ça c’est top !
    De plus, pour que notre repas maison nous suive au travail, le système sous-vide est vraiment intelligent afin d’éviter l’oxydation de certains végétaux fragiles 😉
    Je croise les doigts pour cette sélection 🤞
    Merci pour ce privilège que vous allez réserver à l’un.e d’entre nous !

    Répondre
  18. S.GAUTIER
    S.GAUTIER dit :

    Bonjour et un grand merci pour ce concours. Parisienne depuis peu je découvre toute la problématique de rentrer tard et de ne pas avoir le temps de cuisiner le soir. Du coup j’essaye de m’organiser le weekend ave Monsieur pour faire les courses mais c’est difficile de conserver des légumes frais pour une semaine entière (surtout quand on les prépare à l’avance).
    Avec cet appareil je pourrais non seulement préparer les repas à l’avance mais aussi des petits snacks sains ainsi que m’autoriser plus régulièrement d’acheter de gros légumes sans avoir le risque de les jeter
    Merci pour tous vos articles!

    Répondre
  19. marie laure
    marie laure dit :

    Coucou Ariane!
    Et bien moi je te suis depuis trèèès longtemps sur ton blog et sur instagram également (@leverreplein !) et tu m’ouvres des horizons insoupçonnés…J’ai très envie de me lancer à la conquête de la réalisation du pain (du vrai) suite à tes billets et aux excellents podcasts de « bouffons » notamment…Cette idée qui était au fond de moi depuis longtemps est en train de germer (on apprécie le jeu de mots hein!! ).
    Bref tout ça pour dire quoi? Bien que te lire est très « inspirant » (terme à la mode je sais bien, mais qui ici ,en l’occurrence, prend tout son sens…), et que le food saver ben j’y pense aussi…
    Je privilégie la qualité des produits, ce qui inclue parfois de s’approvisionner dans des circuits « parallèle » dirons nous, où je suis bien obligée d’acheter en certaine quantité pour des raisons de coût d’acheminement notamment…Donc le food saver peut être une bonne option…
    Et puis je cuisine beaucoup, le sous-vide m’offrirait de nouvelles perspectives de conservation et surtout d’organisation…
    Bref! Je suis convaincue! J’habite en province, au bord de la mer (ouest)! Je t’accueille volontiers chez moi pour un bol d’air iodé et un séjour gourmand! Ou sinon je m’acquitterai bien sûr des frais de port!

    Bonne journée à toi
    Marie Laure

    Répondre
  20. Isa
    Isa dit :

    je cuisine beaucoup, nous sommes passé de 5 à 2 parfois 3 et j’ai du mal à ajuster les quantités, donc il y a des restes..qui se conserveraient mieux, et puis le dimanche je prépare des aliments le début de semaine de ma fille étudiante, ça permettrait d’aller plus loin dans la semaine.
    Je pense aussi que mettre des aliments sous vide au congel, c’est beaucoup mieux puisque les aliments sont moins « mordus » par le gel, puisqu’il n’y a plus d’air entre l’aliment et le plastique

    Répondre
  21. Marine
    Marine dit :

    Super cadeau ! J’ai commencé à me pencher sur la méthode « batch cooking » pour préparer la semaine, car avec un bébé, ça demande d’anticiper l’organisation côté cuisine. Du coup, je me dis que prévoir mes portions de légumes de cette façon serait une option. Ma maman m’en a vanté les mérites ! Et j’avoue qu’ouvrir une tranche de lard de cochon de Bayeux qu’elle me ramène directement de la source… quel plaisir ! 🙂

    Répondre
  22. Sophie
    Sophie dit :

    Quelle bonne idée de n’avoir pas résister 😉
    Mes parents en ont un « allongé », ils ne jurent plus que par lui.
    Pour ma part je vois plusieurs utilités à cet appareil. Je fais aussi souvent la cuisine le dimanche pour le reste de la semaine (en congelant beaucoup) mais surtout pour mon miam-o-fruits du matin ! Je me lève tôt pour aller au sport et dès que je rentre l’appétit bien ouvert, couper tous les fruits etc, deux fois par semaines broyer les graines, ça me prend pas mal de temps… Alors je vois bien l’avantage de préparer mes fruits en rentrant du marché le dimanche matin et ne broyer les graines qu’une seule fois par semaine. Et pour ça le format boite est toute indiqué !
    alors 🤞
    Merci !

    Répondre
    • Sophie
      Sophie dit :

      D’ailleurs c’est peut-être pas l’endroit mais si tu as un avis sur le miam-o-fruits. Je ne fais pas la méthode associée mais j’ai essayé ce petit déjeuner et j’avoue adorer. Le seul problème il ne me rassasie pas. J’ai faim 2/3h après.
      Et j’en profite pour te remercier pour ton approche gourmande et déculpabilisante.

      Répondre
      • Ariane Grumbach
        Ariane Grumbach dit :

        je crois que le miam-ô-fruits convient à certaines personnes et pas d’autres, il faut toujours expérimenter. Comme je l’ai déjà dit dans des billets de ce blog sur le petit déjeuner, si celui-ci est adapté, il permet de tenir la matinée, à moins qu’elle soit vraiment très étendue

        Répondre
  23. Marie G
    Marie G dit :

    Maman d’une petite puce de 6 semaines, je vois dans cet appareil l’immense avantage de pouvoir déguster pour mes déjeuners la délicieuse cuisine de mon compagnon préparée le week-end. Merci pour cette (utile) découverte !

    Répondre
  24. Braconnier
    Braconnier dit :

    Une belle découverte en effet. Il me serait très utile pour gagner du temps dans la préparation des repas de la semaine, sauver les restes non mangés et surtout éviter le gaspillage.
    Ne pas avoir à choisir entre manger les restes ou les jeter ouvre de nouvelles perspectives culinaires. 🙂
    Je croise les doigts

    Répondre
  25. Pascale
    Pascale dit :

    C’est vrai qu’on n’a pas le réflexe de mettre les aliments sous vide. On pense que c’est réservé aux professionnels et on préfère mettre dans des boîtes plus ou moins hermétiques mais le sous-vide permet de protéger les aliments frais de l’oxydation et augmente ainsi leur durée de vie. L’idée est excellente car cela permet de préparer ses repas le week-end et d’avoir plus de temps en semaine, de varier son alimentation (on n’utilise que de petites quantités) comme dans le cas des cuisines asiatiques (chinoises ou japonaises). Et, surtout, plus de gaspillage !! Une excellente idée !

    Répondre
  26. Nadine
    Nadine dit :

    Bonjour,
    merci pour ce concours. J’ai quelques boîtes Foody-Food avec leur pompe manuelle. Je l’utilise essentiellement pour garder des herbes fraîches (c’est très efficace). Cet article, les 2 indiqués en lien ainsi que les commentaires me font réaliser que je pourrais bien plus utiliser les boîtes sous vide… En particulier, je n’avais pas pensé à y mettre des légumes déjà préparés. Cela me permettrait entre autres de préparer plus facilement des lunch-box pour les midis où j’ai peu de temps pour manger.
    Avec le Food-saver, il y a aussi une petite grille au fond des boîtes pour l’eau qui s’évapore au bout d’un moment (comme dans les boîtes Foody-Food) ? Ou bien est-ce tellement efficace qu’il n’y a pas d’eau rendue ?
    Dans tous les cas, je suis intéressée par les retours d’expérience.

    Répondre
  27. Brigitte
    Brigitte dit :

    Oh la la j’en rêve de cet appareil!! ça faciliterait bien mon quotidien. Je suis à « mobilité réduite » comme on dit 😉 et je n’ai pas trop de facilités pour sortir faire mes courses dans la semaine…et le week-end nous faisons le marché avec mon mari…mais je dois garder mes légumes toute la semaine et ça s’abime parfois rapidement! Avec cet appareil, plus de soucis pour conserver au frais….J’espère être tirée au sort
    Merci pour cette bonne idée

    Répondre
  28. Evelyne SIMON
    Evelyne SIMON dit :

    Quelle gentille idée ! vous êtes très généreuse. Eh bien moi, cet appareil me servirait à conserver des restes de plats que je fais toujours pour 4( et que je garde soit au frigo soit au congélateur), alors que nous sommes 2. Et je m’en servirais également pour les légumes du marché que j’essaie d’utiliser de suite après les avoir achetés ; mais comme le marché a lieu une fois par semaine, il faut que je me dépêche à chaque fois de les utiliser.
    Bonne fin de journée ! et merci

    Répondre
  29. Annie
    Annie dit :

    Bonjour Ariane,
    Alors si j’avais la chance de remporter le Foodsaver que vous avez la grande gentillesse d’offrir je le passerais directement à mon fils. Un budget ricrac, une livraison Amap à 10€ par semaine, il cuisine avec parcimonie et vite pour ne rien gaspiller. Je lui ai constitué une série de « Tup » (désormais vintage puisque l’usine a fermé) avec un système de rotation qui ne souffre d’aucune absence!! Et comme il est en province ça me fera une super occasion d’aller lui porter avec un sac de provisions en plus! Et encore bravo pour ce partage.

    Répondre
  30. Gene 11
    Gene 11 dit :

    Et bien pour moi aussi cet appareil serait pour mon fils et sa femme, installés en région parisienne, qui aiment cuisiner des produits frais et ne pas gaspiller. L’occasion aussi pour eux de faire des parts à emporter sur leur lieux de travail, et de mieux occuper le volume de leur petit congélateur adapté à la taille des appartements parisiens !
    J’ajouterai que j’apprécie la nouvelle présentation, plus claire, plus aérée et plus agréable à lire, et que tous les sujets que vous abordez sont passionnants Mme linfluenceuse !

    Répondre
  31. PELANJON Catherine
    PELANJON Catherine dit :

    Bonsoir Ariane,
    Très contente de vous retrouver à travers ce Blog.
    Le « combat de ma vie » continue pour mieux gérer mon alimentation !!! 🙂 🙂 🙂
    Je caressais l’idée d’acquérir un système pour mise sous vide des aliments mais ne savais pas lequel choisir. Grâce à vous j’ai fait connaissance avec la marque Food Saver. Je vais attendre de connaître le résultat du jeu fort sympathique que vous avez lancé pour sans doute m’équiper et ainsi moins gaspiller et aussi mieux gérer les quantités pour une personne seule ; cela me permettrait peut être aussi de cuire la viande sous-vide. En tout cas merci pour cette merveilleuse idée et ce conseil.

    Répondre
  32. veau
    veau dit :

    ohhhh lallalalla mais quelle superbe idée…le boucher de chez ma grand mère me met toujours ma viande sous vide quand je fais le plein…je le jalouse depuis si longtemps… cela est idéal tant ne place qu’en qualité de conservation…je croise les doigts!

    Répondre
  33. DUCY
    DUCY dit :

    je cuisine énormément, j adore cela, mais ne peux acheter frais tous les jours de la semaine, donc je fais le plein le week, mais franchement au bout de 2 ou 3 jours, mes fruits et légumes ne sont plus au top !!
    et je me fais une « gamelle » tous les soirs pour le lendemain midi.
    ah et aussi, je ne suporte pas les odeurs dans le frigo !! bouuu !!!!!
    donc merci à toi FOODSAVEUR d’exister, quelle joie de voir ces beaux aliments de couleurs tout frais dans ces boîtes, un beau frigo bien ranger et tout propre !!!!!!
    je pense que tu t’entendrais bien avec lui 🙂 🙂 🙂

    Répondre
  34. Damf
    Damf dit :

    Bonjour, eh bien moi aussi je suis curieuse de voir comment ça marcherait pour nous et si ça nous simplifierait l’existence et la pitance!? Je me pose des tas de questions, votre liste a répondu à certaines, mais quand-même, combien de temps peut-on conserver en plus, 2 fois? ça marche avec des aliments cuits, pas cuits?
    Et là une question du moment : en ce qui concerne la viande, il me semblait qu’on devait enlever le plastique et la placer dans de l’alu (ou autre?) si on a du l’acheter sous vide au supermarché? en tous les cas c’est ce que mes parents faisaient. Vous auriez une idée?

    Répondre
  35. Solène
    Solène dit :

    Bonjour Ariane, à mon tour de vous remercier pour cette idée très généreuse ! Nous cuisinons aussi beaucoup à la maison, et nous recevons notre panier AMAP une fois par semaine : clairement je m’intéresse à ce type d’appareil pour faire tout l’épluchage et le découpage le weekend, et n’avoir que le plaisir de l’assemblage en semaine. Ça pourrait aussi grandement nous aider à gérer le stock de restes, avec un congélateur plutôt petit pour nous 4 ! Je croise les doigts, encore un grand merci !
    Solène

    Répondre
  36. Océane
    Océane dit :

    Bonjour,
    actuellement mère au foyer / consultante, j’ai beaucoup de mal à mettre du cru au menu aussi souvent que je le souhaiterais car le délai « lavage/découpe/préparation » est en général supérieur à ce que ma petite famille et mes impératifs pro me permettent, une fois que j’ai déjà préparé le plat chaud…Donc ça passe à la trappe…
    Merci !

    Répondre
  37. peronnet
    peronnet dit :

    Et bien même si j’habite en province, j’ai décidé de participer au jeu pour gagner le food saver (même s’il y a des frais de port). Même si je suis Auvergnate.
    Pourquoi : 1. parce que je suis le blog depuis pas mal de temps maintenant
    2.parce que j’ai acheté le livre  » la gourmandise ne fait pas grossir »
    3. parce que j’ai offert à Noel le food saver FFS015X-01 à une amie, parce que Ariane en à fait une très bonne publicité.
    4. parce que travaillant dans la restauration (employée) je me dis que cet appareil me serai fort utile pour la conservation de mes petits repas journaliers à emporter.
    5. Voilà voilà….c’est tout.
    PS : bonne chance à tous et surtout à toutes.

    Répondre
  38. Emmanuelle B
    Emmanuelle B dit :

    Bonsoir, je suis très intéressée par ce procédé ! Il pourrait m’aider à manger et faire manger plus de fruits et légumes en me permettant de les conserver épluchés et taillés. C’est une découverte, merci !
    Emmanuelle

    Répondre
  39. Van cau
    Van cau dit :

    Bonsoir,
    Un enchainement de hasards viennent de m’entrainer sur votre site que je découvre avec plaisir. Qu’il est bon de vous lire et découvrir votre approche de l’alimentation pleine de bon sens.
    Il m’est rarement arrivé de participer à un concours, mais je tente ma chance cette fois; sans doute poussée par un ami qui m’a récemment montré le beau travail de sa sous-videuse, des étoiles dans les yeux. Il venait de ramener un gros Manchego de son pays natal et l’a partagé avec ses amis.
    Voilà un bel usage pour cet appareil : partager ses gourmandises !

    Merci !
    Belle fin de journée à vous.

    Répondre
  40. Suzanne D
    Suzanne D dit :

    Bonjour,
    Je suis assez intriguée par les techniques de conservation et cuisson sous-vide et votre concours serait donc l’occasion d’enfin mettre la main à la pâte.
    Je prévois de l’utiliser pour conserver les plats que je cuisine en large quantité et que je conserve ensuite au frigo pendant quelques jours en fonction du type de plat.
    N’ayant pas de congélateur, il me permettrait de diversifier les plats sur la semaine et mieux gérer mon frigo, comme les imprévus sont nombreux et certains restes ne peuvent plus être mangés après 3-4 jours.
    Merci encore pour l’opportunité et au plaisir de continuer à vous lire!

    Répondre
  41. Dalva
    Dalva dit :

    Bonjour Ariane, j’habite Paris mais j’ai la chance d’avoir des légumes du potager cultivés par mon père. Dans un jardin, quand ça commence à produire ça ne rigole pas ! Cet appareil me permettrait de mieux gérer cette délicieuse avalanche. Il me permettrait aussi de conserver plus longtemps de bons petits plats en attendant le retour hebdomadaire de ma fille qui étudie dans une école en province. Merci pour ce concours, c’est vraiment généreux.

    Répondre
  42. Marielle Brun
    Marielle Brun dit :

    Bonsoir Ariane j’habite Clamart soit à 7 minutes en train de la capitale…Je cuisine de plus en plus depuis que j’ai arrêté les régimes (Zermati) et le plus de frais possible. Adieu les produits industriels! Alors autant dire que la possibilité de conserver les aliments sous vide serait un plus. J’apprécierai particulièrement la possibilité d’utiliser des boîtes à cet effet avec le FoodSaver plutôt que les rouleaux de plastique qui font trop de déchets selon moi. Lunchbox sous-vide au top!

    Répondre
  43. Clémence
    Clémence dit :

    Je participe très peu à des jeu-concours (je ne gagne jamais même le porte clé à la tombola de l’école 😂) Mais j’ai bien envie d’essayer aujourd’hui 🤞. Cet appareil m’aiderait sûrement à conserver plus longtemps les légumes car malheureusement parfois avec les enfants, le travail , le quotidien… il y a un peu de perte à mon grand désespoir. Je me doute que ce n’est pas une baguette magique mais qui peut contribuer à faciliter un peu le quotidien. Merci Ariane pour ce jeu et surtout vive LA GOURMANDISE!!

    Répondre
  44. Christelle
    Christelle dit :

    Au ven j’arrive un jour trop tard :/ Pourtant maintenant que je commence à manger des légumes, ca m’aurait aider 🙂 . Avec un marché hebdomadaire, j’ai un peu de perte 5 à jours après… Du coup, je garde l’idée!

    Répondre
  45. Ariane Grumbach
    Ariane Grumbach dit :

    Un grand grand merci pour votre participation et tous ces commentaires intétessants. C’est maintenant terminé. Je vais demander à une main innocente de tirer au sort une gagnante (je crois qu’il n’y a pas de participants) et vous tiens au courant très vite

    Répondre
  46. Ariane Grumbach
    Ariane Grumbach dit :

    Bonsoir, la main innocente de Monsieur a tiré au sort le nom de S.Gautier, bravo à vous ! Désolée pour toutes les autres participantes et merci encore d’avoir joué ! Peut-être cela vous aura-t-il donné envie d’en savoir plus sur les appareils de mise sous vide, sachez que je n’ai aucun lien avec Foodsaver !

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.