Ariane Grumbach - L'art de manger

Une courge italienne, cinq usages…

Automne, saison des courges…Pour changer un peu des potimarron, potiron et autre courge Butternut, j’ai récemment acheté une courge italienne à l’épicerie RAP. Les recettes à base de courge (zucca) sont en particulier une spécialité de la ville de Mantoue (j’ai de merveilleux souvenirs d’un week-end là-bas il y a quelque 25 ans et n’y suis pas retournée depuis malheureusement) mais je ne me suis pas lancée dans les classiques tortelli di zucca, je laisse cela (peut-être) à Monsieur…

20171022_090130.jpg

En revanche, j’ai essayé plusieurs recettes (en constatant qu’il fallait cuire très peu cette courge si on ne veut en faire de la purée) :

20171022_095555.jpg

Découpe pour les différents usages

– ce que je fais très souvent pour la courge : rôtie au four avec de l’huile d’olive et des épices variés. Je l’ai utilisée dans :

. une source de couscous végétarien, avec courge cuite au ras-el-hanout, semoule, pois chiche, raisins secs.

20171022_200631.jpg

. avec des champignons de Paris et des carottes rôties pour un bento de déjeuner

20171023_125909.jpg

– une classique soupe de courge, servie avec des lamelles de Morbier à laisser doucement fondre dedans.

20171023_210413.jpg

– deux recettes d’un livre récemment acquis après l’avoir évoqué avec une patiente : Légumes de Maïtena Biraben et Pierre Etchemaïte. J’étais un peu sceptique a priori, pensant à un n-ième livre de cuisine de « people » mais en fait, le livre est riche en recettes appétissantes, certaines très classiques, d’autres plus originales, intelligemment classées par saison chaude/froide et par légume :

. une compote de courge au jus d’orange, plaisante sur des toasts.

20171022_194851.jpg

. un soufflé à la courge et aux herbes, bien moelleux, savouré avec une salade d’épinards.

courge italienne,zucca,épicerie rap,fait maison,végétarien,varier les recettes,légumes d'automne

Et vous, comment cuisinez-vous les courges ?

 

 

12 réponses
  1. Jessica
    Jessica dit :

    Comme toi rôtie au four ou en velouté mais aussi dans les curry, en purée épicée et j’ai même une réinterprétation automnale de la chakchouka avec bettes et courge au lieu des poivrons et on adore ça par ici !

    Répondre
  2. Caroline
    Caroline dit :

    J’adore les courges: c’est doux, réconfortant et coloré, tout ce que j’aime en hiver. Je les cuisine au four, avec des herbes et épices, en purée, en velouté, en cake et en tarte (salés ou sucrés). J’ai vu dernièrement une recette de scones au potimarron et aux graines, je suis bien tentée… Miam !

    Répondre
  3. Julie
    Julie dit :

    Merci pour la recette de chakchouka d’hiver, j’ai découvert ce plat version estivale sur un marché, ravi de de le trouver en plat hivernal, je vais le tester…
    Bonne soirée,
    Julie

    Répondre
  4. Ariane
    Ariane dit :

    @Jessica merci et merci pour la suggestion de recette !
    @La semaine d’une gourmette ah les gnocchi de courge, que c’est bon en effet ! il faudra que j’essaie
    @Caroline oh oui, que de recettes possibles, régalons-nous !

    Répondre
  5. Geneviève
    Geneviève dit :

    J’aime beaucoup les courges et surtout le potimarron pour ma part.
    je le fais très souvent en velouté ou en gratin tout simple mais aussi en crumble d’automne avec des champignons (très bon)
    Pour une association (nous avons un jardin expérimental en partage), j’ai recherché (et testé) des nouvelles recettes et j’ai fait l’autre jour un cake au potimarron, aux noisettes et au épices qui était un pur délice (j’aime bien faire des gâteaux).
    J’ai trouvé aussi une recette d’houmous au potimarron (les puristes ne m’en voudront pas j’espère); je vais la tester ces jours-ci
    J’ai trouvé dans la ferme où j’achète mes légumes une tranche de « Courge bleue de Hongrie » que j’ai cuisinée en velouté mais j’ai trouvé ça trop sucré en fait… Je crois que c’est une courge qui se prépare bien en dessert… Vous la connaissez ?

    Répondre
  6. Marion
    Marion dit :

    Huum la courge, l’automne serait bien triste sans elle ! Ou plutôt elleS tant les variétés sont nombreuses.
    En velouté, avec du poireau, ou du lait de coco et du gingembre, ou des éclats de châtaigne…
    En gratin tout simplement…
    Coupée en frites et rôtie au four avec des épices…
    En tarte sucrée avec plein d’épices…
    Dans une pâte à brioche (si, si !)…

    Répondre
  7. Ariane
    Ariane dit :

    @Geneviève @Marion merci, vive la diversité des préparations, salées ou sucrées. En effet, Geneviève, elles sont plus ou moins fermes, douces… A adapter selon son goût et l’utilisation

    Répondre
  8. Ariane
    Ariane dit :

    @Geneviève @Marion merci, vive la diversité des préparations, salées ou sucrées. En effet, Geneviève, elles sont plus ou moins fermes, douces… A adapter selon son goût et l’utilisation

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.