Ariane Grumbach - L'art de manger

Ce début de semaine, le hasard a fait que je suis passée deux fois à la télé, dans des émissions de France 5. Je vous propose ici les liens, pas tant par égocentrisme de vous faire voir ma tête mais car j’ai eu l’impression qu’il y avait du contenu intéressant à prendre dans chacune des deux :

Mardi, j’étais (une deuxième fois) invitée dans la Quotidienne, émission de vie pratique qui passe le midi sur France 5. Le thème était « Mincir sans régime, est-ce vraiment possible ? » et j’étais en compagnie de Michel Desmurget, chercheur en neurosciences, qui a lui-même perdu 50 kg sans régime mais en changeant ses habitudes peu à peu dans la durée. Il a compilé toutes les études sur le sujet de l’obésité et en a toujours une sous le coude pour appuyer son argumentation. Dans les échanges que nous avons eu hors plateau, nous étions pas d’accord sur absolument tout, mais nous avons été en phase sur l’essentiel : LES REGIMES FONT GROSSIR et donc ne marchent absolument dans la durée et on peut perdre du poids autrement, sans régime, en PERSEVERANT dans la durée. Il faut résister à l’envie d’aller vite qui conduit quasi-toujours à une reprise de poids. On a parlé famine, métabolisme, mémoire du corps, jeûne intermittent… A noter que je ne suis pas en phase avec la pratique de la diététicienne montrée dans le reportage qui, certes, ne donne pas de régime, mais propose des repas équilibrés. Je rappelle que l’équilibre se fait dans la durée et pas sur un repas. Je réapprends, si besoin, à mes patients, à manger de tout, à avoir une grande variété d’aliments de toutes catégories mais avec SOUPLESSE. Ce type d’émission est toujours un peu frustrante car il y aurait tellement à dire sur le sujet mais cela a toujours une certaine utilité, je crois, pour lutter contre les régimes. Le lien est là et disponible quelques jours.

Mercredi, j’étais invitée de l’émission Allo Docteurs sur le thème des aliments fermentés et leurs bienfaits. J’étais en compagnie de Sylvie Lortal, chercheuse à l’INRA spécialiste du lait, qui s’est passionnée d’abord pour la fermentation des produits laitiers puis au-delà. Il y a un reportage avec démonstration concrète de légumes fermentés par Marie-Claire Frédéric, très grande spécialiste du sujet. Il faut d’ailleurs que je vous reparle des expériences que j’ai faites dans ce domaine avec un de ses livres. Je n’ai pas été vraiment très claire sur les cornichons, alors, je vous joins une recette ! L’idée, autour des aliments fermentés, est d’observer sa consommation et se demander si on peut l’élargir, pour se faire du bien et aussi pour le plaisir des découvertes gustatives et explorations culinaires. Voici le lien, disponible quelques jours aussi.

20170524_164219.jpg

Profitez bien de votre journée, pas seulement derrière les écrans quand même !

 

 

6 réponses
  1. Sophie
    Sophie dit :

    Bonjour Ariane, j ai effectivement vu la vidéo et je l ai trouvé très intéressante car je pense que vous avez certainement raison.
    Maintenant ce n est pas simple à mettre en place.
    Je continuerai à vous suivre et je vais auusi lire votre bouquin, j espère qu on y trouve des réponses …
    Bien à vous
    Sophie

    Répondre
  2. danielle
    danielle dit :

    Quelle coquette nutritionniste vous êtes: la couleur de votre monture de lunettes assortie à votre haut!je vous ai écoutée avec attention (j’ai acheté et lu votre livre); on vous a davantage laissé la parole que lors d’une précédente émission.Il ne faut pas faire de régime certes, mais quand on a des jambes en poteaux, quelle solution, si ce n’est essayer le régime anti-rétention d’eau?
    j’ai lu ce livre il y a peu et la perspective de changer assez radicalement mon mode d’alimentation me déstabilise quelque peu.
    Belle fin de semaine.
    danielle

    Répondre
  3. Ariane
    Ariane dit :

    @Sophie merci beaucoup. Malheureusement, c’est toujours trop court (à mon goût !) pour donner une vision plus explicative de ma démarche. Bon cheminement vers la tranquillité alimentaire
    @Danielle ah ah, c’est un effet visuel de la télé, mes lunettes sont violettes (et je n’en ai qu’une paire !) et mon haut était à motifs de bleu et rouge. On parle régime pour perdre du poids. Changer certaines habitudes alimentaires pour des raisons de santé ou de confort ne relève pour moi pas de la même chose et souvent, en vaut la peine vu le bien-être qui peut en ressortir. Je ne peux malheureusement pas (et c’est aussi la limite du livre) vous donner des conseils précis sans vous connaitre. Bon week-end (et merci encore de me lire !)

    Répondre
  4. Marie
    Marie dit :

    Bonjour Ariane,
    J’ai regardé la vidéo et j’ai été surprise par le reportage sur la diététicienne qui préconisait de se passer de fruit plutôt que d’ajouter une dose de sucre en plus au repas.
    J’ai toujours pensé que bien que contenant des sucres, les fruits ne sont pas à mettre de côté dans le cadre d’une alimentation plus saine, au contraire ! Qu’en pensez-vous ?
    J’ai bien compris que vous n’étiez pas d’accord avec son principe d’équilibre alimentaire sur un repas.
    Bien à vous

    Répondre
  5. leyleydu95
    leyleydu95 dit :

    Je viens de vous regarder en replay dans la quotidienne car votre travail (via le G.R.O.S) et celui de Michel Desmurget (dont j’ai lu le livre il y a presque 2 ans) m’aident beaucoup au quotidien.
    Vous n’étiez peut-être pas d’accord sur tout mais vos échanges à l’écran étaient très intéressants.
    Le reportage sur la diététicienne me laisse désormais de marbre.
    J’ai coutume de dire que la démarche du G.R.O.S et le livre de Michel Desmurget m’ont aidé à déculpabiliser et à reprendre confiance en moi et c’est à ce moment là que j’ai commencé à perdre du poids.
    2 ans après avoir perdu une quinzaine de kilos, mon poids est stable depuis plusieurs mois alors je vais me replonger dans son livre (et aussi acheter enfin le votre!) pour vérifier que je ne me fourvoie pas dans des impasses car j’ai envie de perdre encore quelques kilos mais en prenant tout mon temps (je crois que cette notion de temps est la plus dure à intégrer justement!!).

    Répondre
  6. Ariane
    Ariane dit :

    @Marie je vous comprends, comme je le disais, l’équilibre nutritionnel se fait dans la durée et ce qui compte, c’est de voir la place globale du sucre et pourquoi elle serait éventuellement en excès. Par ailleurs, un fruit, c’est quand même peu sucré ! Pour ma part, je fais travailler sur le rassasiement et donc la place éventuelle d’un dessert, notamment un fruit, et le confort digestif si besoin : certaines personnes digèrent mal le fruit en fin de repas et/ou les préfèrent en dehors des repas.
    @leyleydu95 ah ah, merci beaucoup, ravie du « laisse de marbre » ! Bravo pour votre persévérance et votre compréhension qu’on peut mincir sans régime. Si vous pensez que vous avez encore un peu de poids à perdre, observez soit les quantités, soit votre dépense énergétique, soit la « richesse de votre alimentation pour voir où seraient les marges et continuez tranquillement

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.