Ariane Grumbach - L'art de manger

Mon approche de la diététique n’est pas tout à fait traditionnelle. Pour aider à mieux comprendre ma démarche de prise en charge du comportement alimentaire, ce blog donnera de temps en temps la parole à une personne qui est venue me voir et qui répondra à trois questions.

Trois questions à…Hortense, 29 ans, consultante.

Blog : Comment avez-vous vécu cet accompagnement ?

Hortense : La première fois, j’ai été vraiment surprise. J’ai réalisé que la diététique, ce n’était pas forcément passer par la pesée, l’indice de masse corporelle, … mais plutôt qu’il s’agissait d’une rééducation alimentaire. Ensuite, tout du long, ça s’est très bien passé. J’ai trouvé les différents exercices que je faisais entre les consultations très instructifs. C’était vraiment bien de comprendre par l’expérience, de faire une rééducation empirique, concrète. Et puis on a bien ciblé sur ce qui était important me concernant : manger selon ses envies, ne pas se focaliser sur l’équilibre alimentaire et la nécessité de manger des fruits et légumes mais se faire plaisir, et le rassasiement alors vient avec.Fotolia_20194470_ariwasabi.jpg

Blog : Qu’est-ce que cela vous apporté aujourd’hui dans votre relation à l’alimentation ?

Hortense : Je me fais plaisir en mangeant ! Je me suis éloignée du sens des obligations qui me faisait préparer des repas équilibrés même si ce n’était pas ce dont j’avais envie. Selon les soirs, j’ai plus ou moins faim, j’ai des envies variées et c’est cela qui guide le contenu de mon repas. Je peux très bien sauter un repas si je n’ai pas du tout faim alors que cela aurait été impensable avant. J’ai vraiment bien intégré le travail sur l’écoute de mes envies et cela me fait finalement manger de tout ! Parallèlement, je considère moins l’alimentation comme un refuge que comme une source de plaisir. Au global, j’ai une relation beaucoup plus détendue avec la nourriture. Et cela a été bénéfique pour ma silhouette !

Blog : Pourriez-vous donner un exemple concret de changement dans votre alimentation ?

Hortense : J’écoute vraiment mes envies. Par exemple, un soir, je mangerai une soupe car c’est ce dont j’aurai envie et le lendemain, j’aurai envie de cookies et je les mangerai sans aucune culpabilité.

Merci à Hortense et à bientôt pour une autre interview.

Photo © Ariwasabi – Fotolia.com

 

2 réponses
  1. christiane richard
    christiane richard dit :

    bonsoir je suis mandibule par la nourriture je me demande quoi manger tout le temps apprêt c et des régimes plus bette les uns que les autres et ainsi de suite et le pire c et que ça coute chère et que l ont reste toujours aussi grosse voire plus en plus j ai du cholestérol du diabète de la tensions et aussi déprime la totale en se moment je suis suit la morphoregime et j ai l impression de grossir en plus j ai arrêter de fumer merci de m aider j ai 61 ans

  2. Ariane
    Ariane dit :

    Bonjour mandibule. Comme vous l’avez peut-être lu aujourd’hui, un rapport officiel vient de pointer les effets néfastes des régimes donc il vaut mieux les abandonner définitivement et travailler plus globalement sur vos habitudes alimentaires et ce qu’il faut modifier parmi elles. Mais il m’est difficile de vous aider précisément sans vous rencontrer car vous avez une histoire particulière. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas consulter quelqu’un, vous pouvez peut-être lire « Maigrir sans regrossir est-ce possible ? » de Jean-Philippe Zermati ou « Mangez en paix » de Gérard Apfeldorfer et consulter le site http://www.gros.org.

Les commentaires sont désactivés.