Ariane Grumbach - L'art de manger

Vous avez un repas en famille, avec des amis. Avant, il y a l’apéro. Parfois trop long ?

Et vous, qu’en pensez-vous ?

8 réponses
  1. Mystinguett
    Mystinguett dit :

    Salut,
    Je suis tout à fait d’accord avec toi pour dire que souvent l’apéritif est trop long. Mais ce qui m ‘effraie le plus c’est surtout qu’il s’agit bien souvent d’un moment de débauche alimentaire ou on mange n’importe quoi n’importe comment.
    Quand je reçois, je fais l’effort de proposer un apéritif « équilibré »: très peu de biscuits apéritifs industriel (Je m’arrange toujours pour faire des toasts qui ne soient pas des bombes caloriques), je propose aussi des tomates cerises, des batons de surimis avec une mayonnaise maison, des petits bout de fromages (souvent de la mozarella), éventuellement des bouts de suacisson avec des cornichons. Autre chose je ne mets pas tout sur la table au début. Je complète au fur et à mesure si certaines choses viennent à manquer.
    Si je propose un apréitif, le repas est légèrement léger après. afin que tous le monde puisse manger sans se sentir écoeuré.
    Tout est une affaire de dosage!
    Bonne journée,
    Mystinguett

  2. Agrume
    Agrume dit :

    Bonjour !
    Je ne sais pas si c’est parce que je suis du sud ou d’une famille pied noir mais je trouve qu’une heure c’est le minimum pour un apéro (ou la kemia comme on dit aussi)! 🙂
    On ne le fais qu’une fois par semaine de toute façon, ça commence vers 18-19h donc on n’est pas sensé être affamé non plus, c’est juste en attendant que l’heure du dîner arrive.
    Et puis si on se contente de se gaver de chips et de biscuits industriels, ce n’est pas vraiment un apéro digne de ce nom ! L’apéro c’est un peu commencer le repas par le fromage, il faut proposer des crudités avec des petites tartinades sympa (tapenade, rillettes de thon, caviar d’aubergine, le tout fait maison bien sûr) et évidement toutes les petites douceurs marinées, saumurées, vinaigrées qu’on prépare tout au long de l’année avec des câpres, des champignons, des poivrons, des cornichons etc.
    Tout ça n’est pas très léger mais il ne doit pas y avoir des quantités gargantuesques, ça sert juste à accompagner les alcools qui constituent l’apéro (qui désigne le moment où l’on déguste des alcool apéritifs) afin de ne pas boire à jeun.
    On oublis pas d’alléger l’entrée et on saute le fromage entre le plat et le dessert cela va sans dire !
    On ne peux pas raccourcir l’apéro à mon sens sinon autant le supprimer ! C’est le moment où les enfants vont dans la chambre ou le jardin pour faire connaissance ou se retrouver et celui où les adultes peuvent parler tranquillement. Mais j’ai l’impression que vous parlez d’un apéro qui se commencerais vers 20h et se terminerais à 21h ! Dans ce cas effectivement, à moins d’être au rythme espagnol ce n’est pas gérable, mieux vaux le sauter. L’apéritif n’est pas une partie du repas et ne doit pas empiéter dessus, ce n’est qu’une préparation à celui-ci. De plus, admettons qu’il est plus agréable de faire un apéro à la belle saison qu’en hiver, aussi pourquoi ne pas tout simplement le supprimer par temps froid ? Cela permet d’éliminer près de 50% des apéros de l’année !

  3. Mag à l'eau
    Mag à l'eau dit :

    J’irais bien prendre l’apéro chez Agrume !
    Non sans rire, j’adore les apéros, et comme chez moi je ne peux pas recevoir beaucoup de monde à table, je fais de temps en temps des apéros dînatoires. Mais tout est préparé maison. Ce n’est pas que du léger, mais on est loin de l’apéro chips-cacahuètes.
    Sinon, quand j’invite pour un repas, on boit souvent un verre de vin avant de manger, ou bien je propose une mise en bouche-entrée en accord avec le repas.
    Mais je déteste être invitée à diner pour 20 heures et devoir me contenter de biscuits apéro jusqu’à 21 heures voire bien plus.

  4. Ariane
    Ariane dit :

    @Mystinguett ne pensons pas forcément équilibre mais surtout bon et pas trop nourrissant et on peut selon les occasions faire un apéro-entrée et en effet, l’important c’est de finir le repas sans se sentir lourd(e)
    @Agrume bravo de commencer l’apéro si tôt, sûrement difficile pour des Parisiens ! Appétissant, le plaisant contenu mais libre à chacun de faire un peu plus court si on veut !
    @mag à l’eau je comprends ! L’apéro dinatoire, c’est différent puisqu’il n’y a pas de plat après. c’est un très bon moyen d’allier souplesse et convivialité ! Sinon, tout à fait d’accord pour un apéro court et bon !

  5. Sophie
    Sophie dit :

    Hello Ariane,
    Bouh le sujet tabou. Je me sens super super concernée (et pas consternée du tout 😉 j’adore l’apéro et si il peut durer 1 h voir 1h30 voire 2 (……) je suis alors heureuse… Évidemment tu as raison, on a tendance a boire et grignoter mais me concernant ça ne me gêne pas je dois faire un régime grossissant ;)))) mais c vrai que ce n’est pas ce qu’il y a de meilleur nutritionnelle ment 😉

  6. Ariane
    Ariane dit :

    @Sophie hello, bien sûr que c’est un bon moment et la question n’est pas trop la nutrition, on peut proposer du bon et sain et de toute façon, l’équilibre est sur la durée. Le problème dépend s’il y a un repas après ou pas pour qu’on ne le sorte pas de là hyper-mal d’avoir vraiment trop mangé…

  7. Nicole Aquarone
    Nicole Aquarone dit :

    Bonjour! Il y a quelques temps déjà quand on invitait des gens à dîner à 20h les gens arrivaient entre 20h et 20.30. On servait un aperitif au fur et à mesure des arrivées. A 20h30 tout le monde était là et 10 minutes plus tard on pouvait passer à table. Quelques olives et petits toasts et le tour était joué. Maintenant? Certains invités arrivent très très en retard. Que faire passer à table dés leurs manteaux enlevés? leur servir un apéro et re aux autres? On n’en finit plus! Solution? J’ai décidé qu’on passe à table une heure aprés le premier coup de sonnette, mais j’avoue que je ne le fais jamais car il y a toujours un coup de fil pour dire « jarrive », « je suis parti(e) », « je suis bloqué(e) » donc j’ai toujours une solution d’urgence du genre cubes de fromage mais c’est idiot. Quand aux gens qui se bourrent la cantine à l’apéro et qui chipottent aprés tout le repas en vous regardant comme si vous étiez Satan en personne pour avoir mis toutes ces choses dans leur assiette…

  8. Ariane
    Ariane dit :

    @Nicole merci pour ce témoignage. eh oui la durée a « dérapé » en quelques années, la faute peut-être à vouloir caser trop de choses dans une journée.. ?

Les commentaires sont désactivés.