Ariane Grumbach - L'art de manger

Certains se plaignent du développement d’internet, des réseaux sociaux, arguant que cela nuit aux rapports humains. Il convient bien sûr de ne pas en abuser mais je me réjouis de leur existence car elle me permet une multitude de contacts, découvertes, partages avec des personnes qui ont des centres d’intérêt communs. Et quand on semble avoir des affinités à distance, on finit par se rencontrer dans la vraie vie, c’est quand même plus sympa ! Les derniers jours furent particulièrement riches en rencontres virtuello-réelles…

Ainsi dimanche dernier, Deborah, qui a créé il y a quelques mois le blog Sweet Paris pour nous alimenter en adresses gourmandes, m’avait invitée à l’Atelier Renault. Nous nous suivions mutuellement par blogs interposés et j’aime bien la signature du sien, qui traduit son goût pour le sucré : « La vie est incertaine…commencez par le dessert ». J’ai aussi fait la connaissance d’une autre sympathique bloggueuse, Fanny, qui fourmille de conseils parisiens qu’elle livre sur son blog Paris Pêle Mêle. L’Atelier Renault, car il s’agissait de découvrir le « Goooté », une pâtisserie chocolatée conçue pour faire écho aux décorations circulaires de l’avenue pendant la période des fêtes. J’avais fait un déjeuner léger en prévision de ce goûter et j’ai bien apprécié ce gâteau de taille raisonnable, composé d’une mousse au chocolat onctueuse, d’un biscuit moelleux à la noisette et de cercles de chocolat imitant les illuminations. Très agréable à savourer en contemplant le jour qui tombe sur la « plus belle avenue du monde », accompagné d’un thé.

P1040704_gooote.jpg

Cela m’a donné assez envie de revenir déjeuner ou boire un verre à cet Atelier Renault si je suis dans les parages car les propositions plaisantes ne fourmillent pas sur les Champs et le cadre est spacieux. Je dois avouer que le lieu a bien changé par rapport à mes souvenirs d’adolescente (euh, c’était il y a assez longtemps…). J’aimais alors y venir après une séance de ciné pour manger un énorme dessert glacé (un « Chocolate rock » surtout, qui renfermait de la glace vanille et autres, un gâteau au chocolat, de la chantilly, …). Autre époque, autres envies !

Mardi, j’ai eu le plaisir de revoir autour d’un café Anne-Sophie, psychologue et diététicienne, qui s’abrite sous le délicieux pseudo LaFeeDiet et publie, sans promesse de magie, des billets nutritionnels pleins de malice et de sagesse sur son blog.

Mercredi, c’est Stéphane, le créateur de Recettes.de, le site des « recettes des passionnés de cuisine » qui avait initié un « Aperomiam », une rencontre entre bloggueurs culinaires (ce que je ne suis pas…). Cela se passait au Berimbar, une endroit atypique, où l’on peut venir boire un verre en apportant sa nourriture. Il y avait la très nippophile Agnès et ses appétissantes Interprétations Culinaires, Amélie qui vient de démarrer un blog culinaire teinté d’Asie, joliment nommé OhMyNem, Nadji, que j’ai croisée trop rapidement, et dont j’aime qu’elle dise sur son blog SaveursetGourmandises : « Cuisiner est un facteur d’équilibre, un vrai moment de détente, de plaisir toujours renouvelé, jamais épuisé ».

Enfin, jeudi, j’ai savouré une assiette végétarienne aux parfums marocains Chez Les Filles (un salon de thé du 6eme où je n’avais pas remis les pieds depuis de longues années) avec Sophie alias Gourmetise, avec qui j’ai toujours plaisir à papoter de bons produits gourmets et gourmands.

fêtes,illuminations,champs-élysées,atelier renault,gooote,goûter,bloggueurs culinaires,gourmandise

Et vous prenez-vous le temps de nouer des contacts dans le monde virtuel ou le monde réel selon vos domaines de prédilection professionnels ou personnels ?

Atelier Renault, 63 avenue des Champs-Elysées, Paris 8ème

Berimbar, 131 rue Oberkampf, Paris 11ème

9 réponses
  1. Sophie
    Sophie dit :

    Semaine bien chargée pour toi en rencontres en effet, et j’étais bien ravie de te revoir aussi. Je regrette de ne pas avoir pu venir jeudi à l’aperomiam, mais trop full et il fallait bien voir un peu sa famille.
    Ton billet rappelle bien en effet, la magie des réseaux sociaux grâce auxquels, quand on s’en donne les moyens on peut réaliser de magnifiques rencontres, d’autres blogueurs, de professionnels…
    Il faut rappeler que réaliser un blog ouvre de nombreuses opportunités supplémentaires : se concentrer sur une passion (qu’elle soit naissante ou pas), se spécialiser dans un domaine, et pourquoi pas en faire un outil de réorientation professionnelle. Le blog peut devenir un prolongement de notre CV.
    Mais avant tout, le blog doit nous faire plaisir et doit permettre de nous réaliser. C’est moi cas, et le tien. Bravo pour tout ce que tu fais Ariane et je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année.

  2. Fanny
    Fanny dit :

    ravie également de t’avoir rencontrée, nos discussions gourmandes dans un lieu très sympa ont constitué un joli moment dans ce dimanche de décemmbre. A bientôt

  3. Bonheur du jour
    Bonheur du jour dit :

    Je n’hésite jamais à aller vers les autres, à les écouter, à mieux les connaître. Mais sans doute à Paris est-ce plus facile pour vous qu’en Province en ce qui concerne le monde virtuel. Pour le monde réel, qu’on soit en Province ou à Paris, il s’agit de savoir si on a la volonté de nouer des nouvelles relations.
    Bon week end.

  4. Stéphane
    Stéphane dit :

    Merci beaucoup pour ton billet Ariane, et merci surtout d’être venue mercredi ! 🙂
    C’est toujours un grand plaisir de rencontrer de nouvelles personnes ou de retrouver celles que l’on connaît déjà, « en vrai » ou à travers leurs écrits sur le web !

  5. Ariane
    Ariane dit :

    @Sophie merci beaucoup et en effet, je confirme que ce blog n’est pas une corvée mais un plaisir, d’autant plus quand il y a échange. Très belles fêtes à toi aussi.
    @Fanny, oh oui, c’était vraiment un moment sympa, la preuve c’est que je n’ai vraiment pas vu le temps passer ! A refaire !
    @Bonheur du jour, je dirais justement que le monde virtuel se joue des distances et met tout le monde à « égalité », tandis que Paris rend bien sûr plus facile la transformation en contacts réels, non ?
    @La Parisienne, merci 🙂
    @Stéphane, ravie de ce bon moment partagé entre gourmands.

  6. Déborah
    Déborah dit :

    J’ai du faire une erreur de manipulation car j’avais été la 1ère à vouloir commenter ce joli article!
    C’est vrai que j’adore passer du virtuel au réel! Partager un moment avec des personnes qui partagent les mêmes goûts est vraiment agréable!
    Je suis très contente que mon blog m’ait permis cela!
    Ce fut un plaisir de te rencontrer et j’espère que nous aurons d’autres occasions 😉
    Je suis contente que tu aies aimé le GoOoté en tous cas.

Les commentaires sont désactivés.