Ariane Grumbach - L'art de manger

Jeudi, je suis partie à Bordeaux et j’y suis restée 24 heures. J’avais eu le privilège d’être invitée à intervenir autour de mon livre par l’association Femmes 3000 Gironde. Tout se fait par des rencontres… Ma copine-collègue Françoise, sophrologue installée à Sarlat, avait parlé de mon livre à Nathalie Sartre, psychiatre installée à Bordeaux et membre du bureau de Femmes 3000. Toutes deux sont membres du GROS (Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids) donc totalement en phase avec mon approche. Nathalie s’est intéressée au livre et, avec accord de l’association, m’a proposé cette conférence, tant elle se sait entourée de femmes prises au piège des régimes. Ce fut une soirée vraiment très agréable, avec un chaleureux accueil de l’association, une introduction blagueuse et une ribambelle de questions par la très active et tonique Marie-Laure Hubert-Nasser, une écoute attentive et chaleureuse des participantes, des interrogations intéressantes, des échanges sincères, des dédicaces nombreuses et le plaisir de rencontrer une médecin nutritionniste et une diététicienne…qui font la pub de mon livre auprès de leurs patients ! La conférence a été suivie d’un dîner plaisant au bistrot du Gabriel sur la superbe place de la Bourse.

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

En gourmande compagnie (Anne Lataillade et le chef du Gabriel), photo Marie-Laure Hubert-Nasser

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

Esturgeon et semoule à la betterave

Quand j’ai su que je venais à Bordeaux, j’ai alerté mes contacts locaux pour essayer de les (re)voir. C’est ainsi que, en quelques heures :

– j’ai revu trop brièvement ma charmante collègue la Fée Diet,

– j’ai papoté quelques minutes avec Anne dont je recommande tant le blog aux recettes innombrables et abordables,

– j’ai partagé un sympathique déjeuner avec Agnès, interprète de japonais partie à Bordeaux il y a quelques années (comme elle est végétalienne, je l’ai accompagné au Kitchen Garden pour manger un bon et copieux « veggie bowl »),

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

– j’ai pris un café avec Joëlle (dans un plaisant lieu à l’ambiance italienne, Il Meneghino),

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

– j’ai fait la connaissance réelle, après celle virtuelle, de Vanessa, freelance, et de Jean-Philippe, néo-pâtissier autour d’un thé.

Avec tout cela, il m’est quand même resté quelques heures pour découvrir la ville, à pied et en tramway, sous un ciel bleu magnifique le jeudi, plus gris le vendredi. Que de beaux bâtiments classiques, de vastes places, de rues aux vieilles demeures. Et que de gourmandise aussi !

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

Ainsi, j’avais noté dans des échanges Facebook, l’intérêt de découvrir l’artisan chocolatière Hasnaâ et j’ai fait quelques achats dans sa boutique.

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

Passionnée de pain, j’ai fait deux escales en la matière : l’une à vocation plutôt historique au Pétrin Moissagais, évoqué par l’excellent site Alimentation Générale, l’autre pour découvrir un boulanger qui tente une démarche vertueuse à toutes les étapes de la fabrication du pain, à la Maison Hermelin. J’ai pu discuter de façon intéressante avec le boulanger, installé depuis peu, et j’ai acheté un délicieux « pain norvégien » multi-farines et multi-graines. Pour faire découvrir ses pains atypiques, il les fait beaucoup goûter.

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

 Je suis aussi tombée par hasard au marché des Capucins sur un stand mono-produits de petits puits d’amour tellement appétissants que je n’ai pas su résister (ceux de la maison Seguin).

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

Et évidemment, impossible de rentrer sans quelques canelés, ceux de la Toque Cuivrée.

bordeaux,femmes 3000 gironde,pain à bordeaux,maison hermelin,hasnaa,kitchen garden,il meneghino,balade gourmande à bordeaux,dédicace,diététicienne gourmande

Bref, une fort plaisante parenthèse et j’y reviendrai volontiers à une autre occasion.

 

6 réponses
  1. annick
    annick dit :

    Les cannelés bordelais, un vrai délice ! Se méfier des imitations appauvrissantes en terme de gout ou de qualité ( c’est une madeleine de Proust pour moi, pas question d’à peu près)
    C’est une très belle ville
    Merci de nous faire partager

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.